04 77 92 28 60 contact-esabora@rexel.fr

Electriciens : quelles sont les formations obligatoires pour votre métier ?

Exposés à de nombreux risques, les artisans et salariés du bâtiment doivent suivre un certain nombre de formations en santé et sécurité en fonction des activités qu’ils réalisent. Le chef d’entreprise doit donc faire le point sur les besoins en formation et le personnel à former dans son entreprise, sans s’oublier.
Nous allons passer en revue les principales formations que le métier d’électricien exige et voir comment elles peuvent être mises en œuvre.

Des formations pour tous

Les formations obligatoires s’adressent soit à l’ensemble des salariés de l’entreprise (formation à l’exécution du travail, formation à la signalisation des lieux de travail) sans oublier le chef d’entreprise, soit à un public précis de travailleurs (formation au risque électrique, formation au travail en hauteur…).

Ces formations doivent se tenir pendant le temps de travail. Le non-respect par l’employeur de ces obligations est condamnable en cas d’accident du travail donnant suite à des poursuites civiles et pénales. Certaines de ces formations doivent être renouvelées périodiquement.

Une bonne formation, c’est d’abord de bonnes pratiques.

Il est nécessaire de faire le point régulièrement sur les besoins en formation et le personnel à former au sein de l’entreprise sans s’oublier !
Tous les nouveaux salariés sont concernés et doivent être formés. Cela concerne les nouveaux embauchés mais également les intérimaires tout comme les stagiaires et les apprentis.
Il est indispensable de garder les preuves de la réalisation de sessions de formation pour pouvoir justifier de sa conformité auprès de l’inspection. Ces documents seront également demandés en cas d’accident du travail. Il en va de même pour les formations réalisées en interne.

Les formations réalisables en interne :

Vous avez la possibilité de dispenser vous-même certaines formations à vos salariés, sous réserve d’être vous-même formé et compétent et de pouvoir présenter votre programme de formation en cas de demande de l’administration.
Pour les électriciens cela concerne les formations dites « d’accueil et de sécurité ». Cela comprend les formations générales à la sécurité (condition de circulation/exécution du travail /mesures en cas d’accident/ prévention…) les formations aux équipements de protection (à l’exception du port d’équipement anti chute qui doit être réalisée par un organisme de formation), et les formations aux équipements de l’entreprise.
Les formations liées aux contraintes physiques (Manutention, bruit, vibrations…) peuvent aussi être réalisées en interne tout comme la formation « incendie/explosion ».

Les formations obligatoirement dispensées par un organisme extérieur :

Une partie des formations obligatoires pour le métier d’électricien doit quant à elle être dispensée par un organisme de formation compétent. Il en existe de nombreux tels que l’AFTRAL, le CNFCE, la SOCOTEC, le GRETA….
Cela concerne notamment les formations aux risques électriques qui requièrent des habilitations spécifiques. (BR / BC / B1V / B2V / BE / H1V / H2V / HC / HE / BP…).
C’est également le cas pour la formation aux risques liés à l’amiante et au travail en hauteur si vos chantiers le nécessitent.

Sur certains chantiers, un minimum de personnel dûment formé est strictement obligatoire.

C’est le cas pour les chantiers dit « à risque » ou au moins un salarié pouvant justifier d’une formation « Sauveteur Secouriste du Travail (SST) » doit être présent. C’est également le cas si l’effectif atteint ou dépasse 20 personnes quel que soit le chantier.

De même, un salarié formé AIPR (Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux) doit être présent pour tout travaux à proximité de réseaux aériens, façade de bâtiment et réseaux enterrées. Le salarié doit même pouvoir justifier d’un niveau « encadrant ».
La plupart de ces formations nécessitent un renouvellement tous les 2 à 3 ans.

Avec quelles aides ?

L’entreprise peut bénéficier d’un financement par un Organisme Paritaire Collecteur Agrée (OPCA) mais celui-ci n’est pas automatique. Elle peut également bénéficier d’un financement dans le cadre de certaines actions de prévention, en concluant un contrat de prévention avec la Caisse Régionale d’Assurance Retraite et de Santé au Travail (anciennement CRAM).

Conclusion

Il existe donc de nombreuses formations obligatoires et la liste présentée dans cet article n’est pas exhaustive. Cela se justifie par la technicité du métier d’électriciens qui peut s’avérer dangereux s’il est mal exécuté ou mal maîtrisé.
Outre l’aspect légale que revêt cette obligation de formation, il en va, avant tout, de la sécurité de vos salariés et donc de votre entreprise.

Rexel Digital Applications
46, Rue de la Télématique
Le Polygone 42000 SAINT-ETIENNE
TEL : 33(0)4 77 92 28 60
SUPPORT : 33(0)4 69 68 82 10
FAX : 33(0)4 77 92 28 61

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum !